Chers internautes et adhérents de l 'Afaccc 34

 

Le conseil d' administration et moi même avons pris la décision de créer un site internet dans notre département de l 'hérault, internet étant un outil de communication indispensable pour les informations et le savoir.

 

Dans les semaines qui suivront, il sera possible à tous les adhérents de faire vivre notre site en publiant des informations relatives à la chasse aux chiens courants.

 

Le temps que notre informaticien le mette en place, nous vous donneront les dates de nos concours 2015, que nous organiserons dans l' Hérault.

 

Christian ALLIES

Président de l'Afaccc 34

Actualités de votre AFACCC...

Les personnes intéressés pour organiser un concours sur leur territoire doivent contacter le président de l'afaccc 34 au numéro suivant:06 87 33 56 59


Le président et le conseil d'administration de

l'AFACCC34 vous souhaite une très bonne année 2019, la santé et la réalisation de tous vos projets

 
Bonjour à tous,

les personnes intéressés pour intégrer l'équipe juge de l'afaccc 34 doivent contacter Mr ALLIES Christian au 06 87 33 56 59.

cordialement

 

Bonjour à tous,

les personnes intéressés pour participer à la junior cup les 22, 23 et 24 mars 2019 doivent appeler me FALGAYRETTES Anne au n°de téléphone: 06 13 95 52 94.

cordialement.

 

Au lieu dit «  la mouline », Mr RIBEIRO nous présente six beagles d' un bon modèle.

 

Les chiens sont découplés à 8h45.Ils ont connaissance de quelques voies de nuit qui n'aboutiront jamais malgré la persistance du conducteur et de ses chiens.

 

Nous remercions Mr RIBEIRO pour son esprit sportif et pour sa fidélité à nos concours.

 

 

 

Au lieu dit «  plan d'eloi » Mr GALBE nous présente quatre bassets fauve de bretagne en bel état de chasse.

 

A 9h40 Mr GALBE découple ses chiens et après une longue quête les chiens lancent un animal qui sera mené jusqu » à la garenne, malgré quelques défauts.

 

Le conducteur reprend son lot, et après une autre quête les chiens lancerons un lapin, vu par un juge, et le mèneront jusqu’à a la fin du temps impartit.

 

Nous remercions le conducteur pour sa sportivité le biotope et les conditions climatiques.

 

 

 

Mr poujol a lancé trois beagles en état de chasse au lot n°1 à la buissiere. Malgré une quête appliqué aucun animal au terme du temps imparti ne sera lancé.

 

Nous espérons vous revoir malgré tout l'année prochaine.

 

 

 

Au lieu dit «  la capitelle » Mr RIBES nous présente de quatre bassets fauve de bretagne d'un bon modèle.

 

Le découplé a lieu à 8h35.

 

Les chiens partent en quête, quelques instants après un animal est lancé et mené rapidement jusqu'à la garenne.

 

Va s'en suivre trois chasses supplémentaire par le lot bien ameuté, parmi lesquelles les juges ont pu voir deux lapins différents.

 

Bonne prestation, bon esprit du conducteur avec des chiens aux ordres.

 

 

 

A 9h46 Mr BEL nous présente six beagles d'un joli modèle au lieu dit «  la cave à régis ».

 

Après une courte quête les chiens sont en reconnaissance d'une voie et dix minutes plus tard deux chasses s'organisent.

 

Les animaux de chasse seront vus par les juges , un lapin sera pris par une des mené.

 

Malgré une quête appliquée aucun animal ne sera levé.

 

Merci à Mr BEL pour sa prestation.

 

 

 

Il est 11h05 quand Mr ITHIER nous présente un lot de cinq beagles lemon en bon état de chasse, au lieu dit «  les cades ».

 

Les sont découplés et partent en quête et lanceront un premier animal.

 

Par la suite de nombreux lancés auront lieu avec des menés vigoureuses entrecoupés de plusieurs défauts.

 

Pendant cette prestation plusieurs lapins seront vus par les juges, certains devant les chiens et d'autres se dérobant.

 

Cette chasse vive et soutenue aura lieu jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Nous remercions le conducteur pour son esprit et son enthousiasme !!.

 

 

 

Mr CAMPINS a découplé six beagles, à 11h05, d'un bon modèle au lieu dit « les terres rouges » Après une courte quête un chien a connaissance d'une voie et l'ensemble de la meute se rallie.

 

Un animal sera lancé et vu à plusieurs reprises par l'ensemble des juges.

 

L'animal sera amené jusqu'à la garenne.

 

Le conducteur reprend la meute, un autre animal est lancé et les chiens l’amèneront jusqu'à la garenne.

 

Un troisième lancé sera effectué par les chiens jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Très belle prestation des chiens et du conducteur.

 

Merci Mr CAMPINS.

 


le classement du concours lapin à TEYRAN:

1er Mr CAMPINS Grégory

2eme Mr RIBES Maurice

3eme Mr ITIER Henri

 

Mes RIAC Henri, CRETTE Bernard et RIGNAC Cédric de l'afaccc34 , nous présentent 8 Bruno du jura en bon état de chasse, au lieu dit la « jasse de peyre » à 8h30.

 

Une chasse s'organise, plusieurs lancés seront constatés sans que les juges puissent voir les animaux de chasse, jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Nous remercions les conducteurs pour leur bon esprit afaccc.

 

 

 

Mr PRADELLES Hugues de l'afaccc34 nous présente 10 briquets griffon vendéen d'un très bon standard, au lieu dit « la caravane » à 15h.

 

Dés le découplé une chasse s'organise, un court rapproché s'ensuit et plusieurs animaux seront lancés et vus jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Une chasse décousue s'organise.

 

Nous remercions le conducteur pour sa sportivité et son bon esprit afaccc, nous l'encourageons à revenir lors d'une prochaine manifestation.

 

 

 

Mes PERRETTE Laurent et GAYRAUD Sébastien de l'afaccc34 nous présentent 10 chiens type afaccc, en très bon état de chasseau lieu dit « Le castellas » à 11h05

 

Les chiens partent en billebaude.

 

A 11h35, un lancé soutenu se produit par l'ensemble du lot et l'animal de chasse sera vu à plusieurs reprises jusqu'à la fin du temps imparti, la menée s'allongeant de plus en plus.

 

Nous remercions les conducteurs.

 

 

 

Mes DUSSOL et CAILLIAU de l'afaccc34 nous présente un lot de 9 chiens de type afaccc, au lieu dit « le grannezon » à 10h55.

 

Sur la brisée reconnue par les conducteurs la meute ne reconnais pas la voie.

 

Quelques récris se font entendre par moment dans un relief très difficile.

 

Malgré la vaillance des conducteurs aucun animal ne sera vu par les juges.

 

Nous remercions ces conducteurs pour leur esprit sportif et les encourageons à revenir.

 

 

 

La famille BOYER de l'afaccc34, nous présente 10 briquets griffon vendéens d'un très bon standard, au lieu dit le « mas caylar »à 10h45.

 

5 minutes après le découplé, les chiens lancent plusieurs animaux qui ne sont pas ceux recherchés, vu à plusieurs reprise par les juges.

 

Trois quart d'heure avant la fin de la prestation, les conducteurs décident d’arrêter le lot.

 

Nous avons pu constater que la famille BOYER à de l'avenir devant elle avec ces jeunes piqueurs.

 

 

 

Mr MEYNADIER Kévin de l'afaccc48 nous présente 10 chiens en très bon état de chasse, à l'entrée du bois de LAUROUX à 8h35.

 

Dans les minutes qui suivent deux chiens empaument une voie.

 

Quelque temps après le restant de la meute a prit la même voie jusqu'à la fin du temps imparti, sans que l'animal de chasse soit vu.

 

Nous remercions le conducteur pour son excellente présentation de la meute et pour sa sportivité.

 

En espérant le revoir prochainement.

 

 

Mes BLAYAC Christophe et CABANES David de l'afaccc12 au lieu dit « mas de gréze » à 8h30 nous ont découplé un lot de 10 chiens de type afaccc en très bon état de chasse.

 

Dés le découplé les chiens reconnaissent la voie avec quelques difficulté à entamé un rapproché.

 

Avec la perspicacité des conducteurs et le travail groupé des chiens un rapproché s'engage et durera 30 minutes.

 

Un juge aperçoit deux animaux non désirés ce dérobant devant les chiens.

 

La meute reste sur la voie, et un juge voit un sanglier.

 

Une menée s'organise très groupé et dure jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Nous remercions vivement cet équipage Aveyronnais pour leur esprit afaccc.

 

 

 

Mes ROUQUETTE, JADIN et ROQUES nous présentent 10 chiens briquets de pays en bon état de chasse au lieu dit « le gravezon » à 10h50.

 

Les chiens ont connaissance et lancent presque aussitôt.

 

DEUX chiens montent droit et les huit autres longent l'orb pour remonter vers la coupée des hêtres.

 

Un juge suit les deux premiers chiens et un sanglier est vu à 11h20 avec un seul chien à 5 minutes.

 

Aucun autre chien ne ralliera cet animal.

 

Le reste de la meute suit la trace au niveau de l'orb et s'engage dans la montagne.

 

Nous remercions ces trois jeunes conducteurs et les encourageons à persister.

 

 

 

A 8h50 au lieu dit « font de grés » Mr BRINGER Maximilien lâche 6 chiens fauve de Bretagne en bon état de chasse.

 

Dés le lâché les chiens se récrient, le lot se divise en deux et les chiens chassent 1h30 sans qu’aucun animal ne puisse être vu

 

Trés bon état d'esprit de ce jeune qui participait pour la premiere fois.

 

Nous l'encourageons vivement à revenir.

 

 

 

Mes TARDIF, CISTRE et CLERGUE à 15h nous présentent 10 gascons sintongeois en bon état de chasse.

 

Dés le lâché les chiens se récrient balencent puis reprennent la voie, plusieurs menés se forment et tourneront dans le massif pendant 1h30 sans que les juges n’aperçoivent l »animal chassé.

 

Nous notons le bon esprit des conducteurs

 

 

 

Le classement du concours sanglier AUX RIVES:

- 1er Mes BLAYAC Christophe et CABANES David

-2eme Mes PERRETTE Laurent et GAYRAUD Sébastien

-3eme PRADELLES Hugues

 

A 12h07 le 17 mars 2019, Mr FABRE de l'afaccc 34 nous présente deux gascons saintongeois en bon état de chasse.

 

Dés le découplé les chiens ont connaissance et semble entamer un rapproché.

 

Malgré le travail appliqué et l'insistance des conducteurs et des chiens la voie ne pourra être démêlée et aboutir à un lancé.

 

Nous remercions Mr FABRE pour son excellent état esprit.

 

 

 

Mr BRINGER découple deux fauves de bretagne d'un très beau modèle à 10h27 au lieu dit « cassariet ».

 

Les chiennes reconnaissent à la brisée, un rapproché s'engage de 15 minutes environ et sera suivi d'un ferme de 7 minutes.

 

L'animal de chasse se dérobe et un autre ferme se produit.

 

Le conducteur rappelle les deux chiennes, après le temps imparti il s’avère en récupérant qu'elles sont blessées toutes les deux légèrement.

 

Merci à Mr BRINGER pour sa première participation sur un concours rapprocheur, pour son esprit humble et nous espérons le revoir sur de prochains concours afaccc.

 

 

 

Le dimanche 17 mars à 10h25 au lieu dit « la serre du tournal » Mr DELMAS de l'afaccc 34 nous présente deux gascons saintongeois d'un bon modèle et en très bon état de chasse.

 

Au découplé les chiens prennent difficilement connaissance de la voie, grâce à l'aide des conducteurs ils finissent par démêler la voie et un rapproché semble s'organiser.

 

Les deux chiens travaillent bien la voie malgré la présence de cervidés.

 

Ils exploiteront cette voie jusqu'à la fin du temps imparti.

 

C'est après la fin du temps que des sangliers seront vus par des spectateurs.

 

Nous remercions Mr DELMAS pour avoir présenté ce duo avec un fort potentiel.

 

 

 

Mr CRETTE Bernard de l'afaccc 34 nous présente deux brunos du jura en bon état de chasse.

 

A la brisée les chiens prennent connaissances d'une voie et un rapproché s'engage.

 

Malgré un léger défaut qui sera très vite relevé par ce duo très complémentaire, les chiens continueront à rapprocher jusqu'à 11h59, où là un animal sera lancé.

 

Malgré les efforts des juges et des accompagnateurs l'animal de chasse n'aura pas pu être identifié.

 

On remercie Mr CRETTE pour son bon esprit afaccc.

 

 

 

Au lieu dit « la crete de montpellier » à 8h20 Mr STELLA nous découple deux griffons bleus.

 

Très rapidement les chiens empaumes la voie, au bout de 4 minutes un animal est vu devant les chiens par les juges.

 

Dommage que cette prestation fût très vite écourté par ce court rapproché.

 

Ce duo de chien et le conducteur sont à revoir dans de meilleures conditions.

 

 

Mr MAGNE nous présente un duo de chiens de type afaccc en très bon état de chasse.

 

Découplage à 11h13 au lieu dit « la piste de montpellier ».

 

Après 10 minutes de quête, les chiens empaument une voie difficile, marqué par de léger récris.

 

Les deux chiens se séparent, le chien de tète partira sur une voie différente sans que nous puissions identifier le gibier.

 

Le deuxième chien fera ses arrières pour reprendre une voie qui le mènera à une bauge, s'ensuivra un léger ferme, 3 sangliers seront identifiés par un juge.

 

Nous saluons l'esprit sportif de Mr MAGNE.

 

 

 

A 8h20, au lieu dit « le plot des aires » Mr RIGNAC et fils nous découplent deux jolis bruno du jura de bonne facture.

 

Très rapidement Tayo, très criant, reconnaît la voie et la chienne Maya est découplée à son tour.

 

Très vite les chiens empaument 2 voies différentes, Maya rapproche un animal dans le travers de la fouillade sur environ 1000 mètres.

 

A la bauge celle-ci ne marquera pas l'animal et tentera de rallier sur le mâle sans y parvenir.

 

Tayo lancera un animal qui, hélas, ne sera pas identifié par les juges.

 

On remercie la famille RIGNAC pour son esprit sportif en espérant les revoir avec un duo plus complices.

 

 

 

Mr PERRETTE nous présente deux chiens de type bruno saint hubert en état de chasse au lieu dit « le bosc » à 12h06.

 

Les chiens reconnaissent bien la voie nous constatons que les chiens ont l'habitude de chasser ensemble, un rapproché s'engage avec pas mal de défauts qui seront relevés à plusieurs reprises.

 

Les deux chiens ne feront pas cas des animaux indésirables vus par des juges.

 

Nous constatons que l'animal de chasse est mit au ferme par les deux chiens.

 

L'animal se dérobe et sera mené jusqu'à la fin du temps imparti mais malheureusement pour le conducteur il ne pourra être identifié.

 

Nous remercions Mr PERRETTE, un habitué des concours, pour son fair play et courtoisie, merci.

 

 

 

Découplage à 9h27 au lieu dit « le bosc ».

 

Les chiens ont empaumé la voie sans difficulté.

 

Ils remontent la voie en duo durant une vingtaine de minutes sur un tempo vif et dynamique.

 

On salut l'engagement de ces deux chiens et leur ténacité durant ce rapproché de 2500 mètres.

 

Arrivé à la remise un ferme se produit durant cinq minutes, suivi d'un lancé qui permettra d’identifié deux sangliers à 10h10.

 

Nous remercions Mr JADIN pour son esprit sportif.

 

 

 

Mr ROUQUETTE Mathieu de l'afaccc12 nous présente deux griffons de pays en bon état de chasse.

 

Très rapidement les chiens empaument une voie qui sera très difficilement exploitée par un seul chien.

 

Malgré les efforts incessants du conducteur pour faire railler le second chien.

 

A 9h58 les deux chiens sont en défauts et plusieurs sangliers sont vus par la crête se dérobants

 

En tentant de relever les défauts, un chien va prendre les devants jusqu'à qu'il croise la voie de ses sangliers qu'il exploitera avec l'aide du second chien.

 

Nous remercions le conducteur pour son esprit sportif et courtois.

 

 

 

 

 

le classement du concours rapprocheur à PLAISANCE:

- 1er Mr JADIN Benjamin de l'afaccc 12

- 2eme Mr BRINGER Maximilien de l'afaccc 34

- 3eme MrROUQUETTE Cedric de l'afaccc 12

 

Messieurs GIMENEZ et BESSIERE nous présente à 10h59, au lieu dit « Landure » une meute de 9 ariégeois en très bon état de chasse.

 

Malgré les efforts des conducteurs et de la meute aucune voie ne pourra être empaumée.

 

Nous saluons l'esprit sportif des concurrents.

 

 

 

Au lieu dit « le parking de guiguite » Messieurs LOPEZ, LACROIX et PAYOT nous présente un lot de 10 Bruno du jura en bon état de chasse.

 

Le lot part en quête jusqu'à 10h52 où les chiens ont connaissance d'une voie.

 

Cette dernière les mène dans une plantation où les chiens tombent en défauts.

 

Les conducteurs reprennent les chiens et font les devants.

 

Les chiens reprendront une voie au saut de la route et une menée s'engage.

 

L'animal de chasse est identifié par les juges, le lièvre fera une boucle dans le bois.

 

Les chiens sautent à nouveau la piste et tombent en défaut.

 

Le jury constate la créance du lot et salut l'esprit afaccc pour la conduite de la meute.

 

 

 

Mr FOULQUIER Jean-Pierre de l'afaccc 34 nous présente 7 ariégeois en bon état de chasse au lieu dit « le col de la bole » à 8h40.

 

L'ensemble de la meute prend immédiatement connaissance d'une voie.

 

A 8h50, les chiens lancent, en bordure d'un champ, s'ensuit une brève menée.

 

Perte !!! Les chiens reviennent au lieu du découplé et reprennent une nouvelle voie, s'ensuit un nouveau lancé.

 

A la suite de ce nouveau lancé, les chiens mèneront difficilement un animal n'ayant pas pu être identifié par les juges, tout en ignorant la voie de 2 brocards.

 

Nous remercions les concurrents pour leur bon esprit afaccc et pour leur sportivité.

 

 

 

Le 24 mars 2019 à 8h07 au lieu dit « la croix d'imbert » Mr BARTHEZ de l'afaccc 81 nous présente 2 ariégeois et 3 petits bleus de Gascogne.

 

Les chiens quêtent jusqu'à 9h10.

 

Les juges voient un lièvre se dérober.

 

La meute bute sur le gîte et une menée courte et décousue nous accompagnera jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Nous remercions ce conducteur pour son esprit afaccc.

 

 

 

Mr AGUSSOL Jean-Paul nous a présenté un lot de 10 ariégeois en bon état de chasse à « la croix de camp blanc » à 8h24.

 

Dés le découplé, la meute se mettra en quête d'une voie, s'ensuivra une série de récries entrecoupés de défauts, jusqu'à la fin du temps imparti.

 

On saluera le travail groupé de la meute et l'esprit sportif du conducteur.

 

 

 

 

 

 

A l’embranchement de la pomarède Mr GARCON nous présente son lot de rouge de comminges composée de 9 femelles et de 1 mâle.

 

Il est 10h50 lorsque le conducteur libère son lot.

 

Aussitôt deux chiens perçoivent une voie et les autres se joignent pour une quête appliquée mais très laborieuse.

 

Le conducteur décide de faire abreuver ses chiens.

 

Après la pause il refait les arrières et reprend la quête avec les mêmes difficultés.

 

A 12h40 le lot se récrie et annonce une voie chaude.

 

La menée très criante se dirige vers La Moutouse mais tombe en perte dans un brûlé.

 

Les juges ne pourront voir l'animal au devant.

 

Merci à Mr GARCON pour la prestation de son lot toujours sous la main que nous espérons revoir.

 

 

 

Mr FARAMOND Albert de l'afaccc 81 nous présente un lot de 10 ariégois en bel état de chasse.

 

La découplé à lieu au « bal trap » à 8h23.

 

Immédiatement des récris se produisent.

 

La quête, après la traversé de la route, se transforme en rapproché.

 

Après minutes, un lancé vif et sonore se produit dans le bas fond.

 

La meute se scinde en trois.

 

Un lièvre est vu devant un chien seul et les autres chassent plus loin.

 

Il est 9h48 lorsque la meute est reformée.

 

Malgré la difficulté du jour des défauts seront relevés jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Nous félicitons Quentin pour son assistance magnifique de la meute.

 

Très bon et beau lot de Mr FARAMOND et bon état d'esprit des conducteurs.

 

 

 

Il est 8h24 lorsque Mr Maxime LOPEZ découple 6 chiens de type afaccc en bel état de chasse.

 

A 8h32 ils ont connaissance d'une voie et se récrie aussitôt.

 

Le lot tombe en perte.

 

Une nouvelle voie et perçue à 9h, le lot mène cette dernière mais tombe en défaut.

 

Peu après le lot se récrie abondamment jusqu'à la route.

 

Très difficilement les chiens reprennent la voie, l'animal est aperçu loin devant les chiens.

 

Le lot, avec de grandes difficultés, mènera cette voie, ponctuée de nombreuses pertes.

 

Nous remercions le conducteur pour son esprit afaccc.

 

 

 

Mes BENOIT Laurent et FARENC Olivier nous présentent 6 chiens en bon état de chasse au lieu dit « la roque blanque » à 11h.

 

Dés le découplé quelques récris se font entendre.

 

Malgré une quête appliquée aucun rapproché ne pourra s'organiser et ce jusqu'à la fin temps imparti.

 

Félicitation aux concurrents pour leurs très bonnes conduite de la meute et leurs esprits afaccc.

 

 

 

Le dimanche 24 mars à 8h10 au lieu dit « la source » Mes VIDAL et CABROL nous présentent 8 bleus et 1 briquet.

 

Les chiens quêterons de façon appliqué un très long moment et la meute lèvera un lièvre vu par les juges.

 

Un défaut se produit rapidement lequel sera relevé par la meute qui retombera en défaut et ne pourra relever le lièvre jusqu'à la fin du temps imparti.

 

Nous remercions les conducteurs pour leurs esprits sportifs.